dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Russie-USA : un compromis est "possible" sur l’ABM (Kremlin)

Russie-USA : un compromis est "possible" sur l’ABM (Kremlin)

RIA Novosti

mercredi 12 novembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un compromis est "possible" entre la Russie et les Etats-Unis sur l’épineux dossier du bouclier antimissile, a déclaré mercredi un représentant du Kremlin sous couvert de l’anonymat.

"Un compromis est possible", a-t-il indiqué.

Selon l’interlocuteur de RIA Novosti, l’ancien président russe Vladimir Poutine avait proposé, lors du sommet du G8 de Heiligendamm (Allemagne), de coopérer face aux défis communs et de définir ensemble les méthodes à utiliser, tandis que les Etats-Unis veulent toujours faire cavalier seul.

"Les initiatives (américaines sur le bouclier antimissile) sont insuffisantes. Elles se résument en ceci : l’administration actuelle cherche à présenter cette décision comme irréversible et sans alternative, elle souhaite éviter tout débat et mettre le nouveau président dans une impasse rejetant sur lui la responsabilité de ce qu’elle a imaginé sans lui", a estimé la source.

Washington envisage de déployer en Europe de l’Est des éléments de son bouclier antimissile pour parer à d’éventuelles attaques venant d’Iran ou de Corée du Nord. Les Etats-Unis comptent ainsi installer un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet malgré les tentatives américaines pour rassurer la Russie.

Le 5 novembre, dans un message adressé à l’Assemblée fédérale (parlement), le président russe Dmitri Medvedev a dévoilé son plan de riposte, annonçant le déploiement de missiles de théâtre Iskander dans l’enclave de Kaliningrad, sur la mer Baltique coincée entre la Pologne et la Lituanie, et la mobilisation des moyens de lutte électronique en vue de neutraliser le bouclier antimissile américain.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :