jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : Varsovie disposé à la présence "quasi permanente" d’observateurs

ABM : Varsovie disposé à la présence "quasi permanente" d’observateurs russes (Sikorski)

RIA Novosti

jeudi 20 novembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Varsovie consent à la présence "quasi permanente" de spécialistes russes sur la base polonaise du bouclier antimissile (ABM) américain, qui devrait être située non loin de la ville de Slupsk (nord-est), a fait savoir le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski en visite à Washington.

Varsovie est prêt à consentir à une présence "quasi permanente d’observateurs russes sur la base américaine déployée en Pologne. Cela pourrait constituer un des éléments de confiance au cours des négociations ardues avec la Russie sur l’ABM", a déclaré M.Sikorski.

Ainsi, Moscou pourra s’assurer "que rien de négatif ne se produit dans la base", a expliqué le ministre polonais, ajoutant qu’il ne comprenait pas les objections russes contre l’ABM, le système de défense antimissile ne menaçant pas selon lui la sécurité de la Russie.

Les Etats-Unis ont l’intention de déployer un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne sous prétexte de contrer la menace balistique émanant d’Iran. Moscou, préoccupé par l’installation de ces armements près des frontières russes, envisage de déployer des missiles Iskander à Kaliningrad et d’effectuer un brouillage radio du radar.

Lors de son message annuel au parlement russe, le président russe Dmitri Medvedev s’est dit "contraint" d’adopter de telles mesures.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :