mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : l’administration Obama pourrait abandonner le projet (...)

ABM : l’administration Obama pourrait abandonner le projet (Medvedev)

RIA Novosti

lundi 24 novembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le président russe Dmitri Medvedev n’a pas exclu dimanche à Lima que la nouvelle administration américaine renonce au projet de déploiement du bouclier antimissile en Europe de l’Est.

"Si la position de l’actuelle administration américaine manque de souplesse (...), celle du président élu semble plus prudente", a-t-il affirmé à la presse en marge du sommet de l’APEC.

Les contacts entre les présidents américain et polonais ainsi que le démenti de Washington qui a suivi la déclaration polonaise annonçant que Barack Obama avait confirmé le projet de bouclier antimissile montrent que les Américains "réfléchissent", a encore estimé M. Medvedev.

Washington envisage de déployer en Europe de l’Est des éléments de son bouclier antimissile pour parer à d’éventuelles attaques venant d’Iran ou de Corée du Nord. Il compte ainsi installer un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet malgré les tentatives américaines pour rassurer la Russie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :