mercredi 20 août 2014

Accueil du site > Défense > France > L’entrée de Dassault dans Thales n’entraînera de pas (...)

L’entrée de Dassault dans Thales n’entraînera de pas modification de périmètre ou de structure

La Tribune.fr

mercredi 26 novembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La direction de Dassault Aviation a indiqué qu’une prise de participation de 20,80% dans Thales n’entraînerait aucune "modification de périmètre ou de structure" des deux groupes.

La direction de Dassault Aviation a déclaré ce mercredi aux représentants du personnel réunis en comité central d’entreprise (CCE) qu’il "n’y aura pas de modification de périmètre ou de structure due à l’introduction de Dassault dans l’actionnariat de Thales", et ce pour les deux groupes, a indiqué à l’AFP Richard Bedere, élu CFE-CGC au CCE. Elle s’est aussi engagée à ce qu’il n’y ait "pas de conséquences sociales pour les salariés de Dassault ou Thales". Les élus du CCE ont demandé un délai de réflexion avant de donner un avis, qui sera recueilli le jeudi 4 décembre, ont précisé des sources syndicales.

Le CCE avait été précédé dans la matinée par un conseil d’administration de Dassault Aviation, auquel participait notamment Louis Gallois, président exécutif d’EADS (qui détient 46,30% de Dassault), selon des sources proches du dossier.

Dassault, constructeur de l’avion de combat Rafale et des avions d’affaires Falcon, "veut avoir une place en tant que systémier beaucoup plus forte que celle qu’il a aujourd’hui : il veut asseoir sa position pour dominer tout ce qui est avionique et système sur l’avion", a commenté une de ces sources.

Dassault Aviation est entré en discussion exclusive avec l’équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent pour le rachat de sa part de 20,8% dans Thales pour un montant de 1,56 milliard d’euros, ont annoncé les deux groupes le 18 novembre.

Si l’opération réussit, Dassault Aviation devrait aussi racheter les 5% du capital de Thales que détient déjà sa holding, le groupe industriel Marcel Dassault, pour constituer un bloc de près de 26% au capital de l’électronicien.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :