mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Robert Gates reconduit secrétaire à la Défense

Robert Gates reconduit secrétaire à la Défense

AFP

lundi 1er décembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le président élu américain Barack Obama va maintenir dans ses fonctions l’actuel secrétaire à la Défense américain Robert Gates.

C’est la première fois qu’un secrétaire à la Défense est maintenu dans une administration d’un autre bord que la sienne. Sa nomination n’aura pas besoin d’être de nouveau confirmée par le Sénat.

L’ancien directeur de la CIA, 65 ans, a succédé fin 2006 au très controversé Donald Rumsfeld pour mettre en oeuvre la stratégie d’envoi de 30’000 soldats en renfort en Irak début 2007, décidée par le président George W. Bush, qui a contribué à améliorer la situation en Irak.

Deux ans après son arrivée au Pentagone, et après une longue carrière dans le renseignement, ce spécialiste de l’Union soviétique sera désormais chargé de superviser le changement de priorité militaire en cours en faveur de l’Afghanistan, décrété « front de la guerre contre le terrorisme » par Barack Obama.

Réputé pragmatique et apprécié des deux camps politiques aux Etats-Unis, M. Gates partage la volonté du président élu d’envoyer d’importants renforts en Afghanistan, tout comme de fermer la prison de Guantanamo.

Les deux hommes sont moins en accord sur le rythme de retrait des troupes d’Irak. Prudent, l’actuel chef du Pentagone s’est souvent déclaré opposé à un calendrier rigide, tandis que M. Obama a assuré qu’il souhaitait un retrait de toutes les brigades de combat américaines d’Irak en 16 mois.

Selon les experts, Robert Gates pourrait toutefois ne rester qu’un an environ dans l’administration Obama, le temps de de faciliter la transition présidentielle.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :