mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > De jeunes américano-somaliens seraient recrutés par des islamistes selon le (...)

De jeunes américano-somaliens seraient recrutés par des islamistes selon le FBI

AFP

samedi 6 décembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le FBI soupçonne certains jeunes gens au sein de la communauté américano-somalienne d’être recrutés par des islamistes pour être entraînés en Somalie afin de commettre des attentats suicide, a indiqué la police fédérale.

"Il y a des rapports sur des jeunes qui ont disparu, en provenance de plusieurs régions" des Etats-Unis, a indiqué l’agent spécial du FBI E.K. Wilson. "Ce qui nous inquiète, c’est qu’ils puissent retourner se battre et être entraînés pour combattre ou mener des activités terroristes", a-t-il poursuivi.

M. Wilson a indiqué que la politique du ministère de la Justice américain lui interdisait de confirmer si le FBI enquêtait activement ou si une cellule de recrutement terroriste était effectivement à l’oeuvre dans la communauté américano-somalienne.

Quelque 20 à 40 jeunes Somaliens ont été portés disparus à Minneapolis (Minnesota, nord) où réside la moitié de la communauté somalienne aux Etats-Unis, estimée à environ 200.000 personnes.

"Nous sommes en rapport avec cette communauté et nous travaillons avec elle pour arrêter ou prévenir le recrutement et la radicalisation de la jeunesse somalienne," a dit M. Wilson à l’AFP.

Le FBI prête main forte aux autorités somaliennes dans l’enquête sur les attentats perpétrés dans ce pays le 29 octobre mais M. Wilson n’a pas pu confirmer les informations selon lesquelles un jeune homme américano-somalien inhumé mercredi aux Etats-Unis serait l’auteur d’un de ces attentats.

"Le FBI a facilité effectivement le retour d’une dépouille à Minneapolis (...). Nous ne confirmons pas s’il s’agissait d’une victime ou de l’auteur" d’un attentat, a ajouté M. Wilson.

Cinq attentats à la voiture piégée avaient visé fin octobre des bâtiments stratégiques et l’ONU en Somalie, tuant au moins 19 personnes ainsi que cinq kamikazes, et plongeant un peu plus dans le chaos ce pays de la Corne de l’Afrique où progresse une insurrection islamiste.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :