samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Les services de renseignement canadiens craignaient le pire

Les services de renseignement canadiens craignaient le pire

LCN.canoe.ca

lundi 8 décembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les services de renseignement canadiens craignaient des actes terroristes à Québec lors des fêtes du 400e.

Le Journal de Montréal a obtenu un rapport du Centre intrégré d’évaluation des menaces grâce à la loi d’accès à l’information.

Le document donne un aperçu du contexte de la menace terroriste et des risques de violence politique qui pouvait planer sur les festivités, incluant le Sommet de la Francophonie et le Congrès eucharistique international.

Les extrémistes liés à Al-Qaïda sont d’abord cités dans le rapport.

Ensuite, ce sont les extrémistes séparatistes qui apparaissent sur la liste des menaces potentiels.

Ces informations ont tôt fait de réagir des indépendantistes.

Un membre des Jeunes Patriotes du Québec ainsi que le directeur du journal Le Québécois trouvent ridicule et farfelu ces menaces.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :