lundi 23 octobre 2017

BlackBerry sécurisé

Eddye Dibar, Réseaux & Télécoms

vendredi 21 octobre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Utimaco résout les problèmes de sécurité liés à l’envoi et la réception des mails sur terminaux BlackBerry. L’Allemand s’appuie sur son logiciel SafeGuard PushMail. « Avec cette solution, c’est le mail lui-même qui est codé » explique Olivier Perroquin, Directeur Général d’Utimaco France. Il ajoute « Auparavant, Research In Motion (RIM) ne codait que la communication entre leur serveur et celui de l’entreprise. Le contenu du message n’était pas crypté. Cette différence est fondamentale ». La mise en œuvre de la solution proposée par Utimaco est simple. Elle repose sur l’intégration d’un serveur de cryptage au sein de l’entreprise. Le contenu des messages est alors codé, juste avant que ceux-ci soient envoyés sur le serveur de messagerie. Les utilisateurs reçoivent alors leurs mails, chiffrés, selon les standards de sécurité S/MIME. Ce standard utilise une clé de cryptage asymétrique, c’est à dire publique et privée. En pratique, il suffit à l’expéditeur d’indiquer la clé de codage de chacun de des utilisateurs de BlackBerry. La solution SafeGuard PushMail remet donc la sécurité et l’intégrité de la communication par mails entre les mains de la société utilisatrice. De plus, avec ce système, elle est libre d’encoder ou pas son courrier électronique. Le déploiement d’un tel serveur revient à 20 000 euros pour 25 utilisateurs. Il faut ensuite rajouter 100 euros par utilisateur supplémentaire. La durée de la mise en œuvre dépend quant à elle entièrement de la manière dont est gérer le projet par la société demandeuse.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :