vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Quinze services secrets de treize pays peuvent se servir de la base de (...)

Quinze services secrets de treize pays peuvent se servir de la base de données du FSB russe

RIA Novosti

jeudi 18 décembre 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Quinze services secrets de treize pays peuvent se servir de la base de données internationale du Service fédéral de Sécurité de Russie (FSB), a annoncé jeudi à Moscou le directeur du FSB Alexandre Bortnikov.

"Le FSB russe a notamment coopéré avec les Services de sécurité d’Ukraine et la police nationale des Pays-Bas pour arrêter le ressortissant russe Koniouchko et les Ukrainiens Levtchenko et Iourtchenko, impliqués dans le détournement de fonds d’établissements financiers allemands et néerlandais", a indiqué M.Bortnikov.

La coopération avec les services secrets kazakh et ukrainien a également permis d’arrêter un certain Lopoukhine, citoyen russe, pour création, utilisation et distribution de logiciels malicieux. "Il lançait des attaques contre les sites internet de banques russes et étrangères, de médias et de magasins de vente en ligne, avant de leur proposer de rétablir le fonctionnement de leurs sites contre rémunération", a noté le responsable.

Le FSB russe a également aidé le ministère azerbaïdjanais de la sécurité nationale à retrouver les personnes impliquées dans l’organisation d’une explosion dans une mosquée sunnite de Bakou en août 2008. "Nos partenaires azerbaïdjanais ont arrêté 18 auteurs présumés de ce crime", a conclu le directeur du FSB.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :