jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’ancien espion Gourevitch est mort

L’ancien espion Gourevitch est mort

AFP

lundi 5 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’ancien espion soviétique Anatoli Gourevitch, membre de "l’Orchestre Rouge", est décédé à Saint-Pétersbourg à l’âge de 96 ans, a rapporté l’agence russe Interfax.

Il était membre du réseau soviétique d’espionnage "l’Orchestre rouge" qui a opéré au cours de la deuxième guerre mondiale en France, en Allemagne, en Belgique et en Suisse.

A Berlin, les membres de "l’Orchestre rouge" étaient des sources d’information importantes pour l’Union Soviétique qui a lutté contre le fascisme en Europe après la rupture du pacte germano-soviétique en 1941.

Arrêté à Marseille (sud de la France) fin 1942, Anatoli Gourevitch était revenu en 1945 à Moscou avant d’être arrêté deux ans plus tard et condamné à 20 ans d’emprisonnement. Les héros de "l’Orchestre rouge" qui ont survécu aux massacres des nazis étaient devenus des victimes de la répression en Russie pendant la période stalinienne.

Après la mort en 1953 de l’ex-dictateur soviétique Joseph Staline, Anatoli Gourevitch avait été libéré. Mais sous le régime du successeur de Staline, Nikita Khrouchtchev, l’ancien membre de "l’Orchestre rouge" a été envoyé dans des camps de travail où il a passé environ 25 ans.

En 1991, sous le règne du réformateur Mikhaïl Gorbatchev, Gourevitch a été réhabilité. Il sera inhumé à Saint-Pétersbourg.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :