samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Nomination surprise de Leon Panetta à la tête de la CIA

Nomination surprise de Leon Panetta à la tête de la CIA

Nicolas Bourcier, le Monde, avec AFP

mardi 6 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le président élu Barack Obama vient de créer la surprise dans le monde du renseignement américain en choisissant Leon Panetta, ancien secrétaire général de la Maison Blanche sous Bill Clinton, pour diriger la CIA (Agence centrale de renseignement).

Agé de 70 ans, ce démocrate californien a été élu à la Chambre des représentants pendant seize ans. Homme politique aux compétences budgétaires reconnues, il est sans expérience en matière de sécurité et de contre-terrorisme.

Cette décision répond à la volonté de M. Obama de changer la structure du pouvoir du renseignement, indique le Washington Post en citant des proches du président élu. Le choix d’une personnalité politique plutôt que d’un haut responsable du renseignement pourrait aider à restaurer la crédibilité de l’Agence. Elle a, en effet, été critiquée pour avoir, entre autres, échoué à prévoir les attentats du 11 septembre 2001, avant d’être éclaboussée par le scandale des techniques d’interrogatoire assimilées à de la torture.

En 2008, M. Panetta s’était opposé à de telles méthodes, publiant un texte dans lequel il estimait que les Etats-Unis devaient refuser, "quelles que soient les circonstances", de faire usage de la torture. "Voilà un homme qui sera crédible au Congrès, qui amène un point de vue extérieur et qui sait comment fonctionne la Maison Blanche, ce qui est un plus", estime James Lewis, expert du Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS).

M. Panetta, après des études de droit à l’université de Santa Clara en Californie, où il enseigne aujourd’hui, a brièvement exercé le métier d’avocat avant de s’engager en politique. Elu à la Chambre des représentants pour la première fois en 1977, il a présidé notamment la commission budgétaire. Il a fait aussi partie du Groupe d’Etude sur l’Irak, une commission regroupant démocrates et républicains, chargé de formuler des recommandations pour mettre fin au conflit en Irak.

M. Panetta sera placé sous l’autorité de l’amiral à la retraite Dennis Blair, qui devrait être nommé à la tête du Renseignement américain (DNI), selon des sources proches de M. Obama.

Leon Panetta, le 5 décembre 2006. - AP/Kevin Wolf


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :