vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > La DGA choisit Sagem pour étudier les liaisons de données des futurs (...)

La DGA choisit Sagem pour étudier les liaisons de données des futurs systèmes de drones

Sagem

lundi 12 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La Délégation Générale pour l’Armement (DGA) a récemment notifié à Sagem (Groupe SAFRAN) le contrat d’études LIDO, ou Liaisons de Données pour Drones.

Au titre de cette étude, Sagem définira l’ensemble des liaisons de données destinées aux futurs systèmes de drones : liaisons en vue directe et par satellite nécessaires à la fois pour le contrôle des véhicules aériens et l’exploitation des capteurs embarqués.

Ces travaux s’appliqueront à tous les systèmes de drones futurs, qu’ils soient tactiques, de théâtre, opératifs ou de combat (UCAV). Ils offriront des formes d’ondes innovantes et économiques en terme de bandes de fréquences utilisées et une protection accrue contre la guerre électronique.

Conformes aux standards OTAN, les liaisons de données en bande Ku du système de drones Sperwer / SDTI * de Sagem ont d’ores et déjà démontré leurs performances sur les théâtres d’opérations les plus sévères, notamment en Afghanistan : fiabilité, sécurité des vols et aptitude à s’intégrer à des dispositifs de défense complexes, interarmées et interalliés.

* Le système de drones tactiques Sperwer est en service dans les armées des pays suivants : Canada, France, Grèce, Pays-Bas et Suède. Il est désigné SDTI (Système de Drone Tactique Intérimaire) par le Ministère français de la défense. Il est actuellement déployé par trois armées en Afghanistan.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :