dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espionnage business, guerre économique et renseignement...

Espionnage business, guerre économique et renseignement...

Armées.com

mardi 13 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Ainsi que le souligne un article récemment publié sur Armees.com, les ingénieurs chinois travaillant dans les usines d’armements « s’inspirent » fortement des technologies russes. Moscou n’est pas de seul à pâtir de cette situation.

Jean-Jacques Cécile, dans son ouvrage intitulé Espionnage business, guerre économique et renseignement (éditions Ellipses, 2005) revient sur le contexte de cette problématique. Extrait.

Le royaume de la copie technologique

En République Populaire de Chine, la structure même de l’Etat est intrinsèquement de nature à permettre toutes les synergies trans-catégorielles entre organismes qui, selon les standards occidentaux en la matière, devraient pourtant avoir des buts sinon divergents, au moins différents. Ainsi, bouclé dans sa version Top Secret le 3 janvier 1999, le Final Report of the House Select Committee on US Security and Military/Commercial Concerns with the People’s Republic of China , dit Cox Report, précise que la State Commission of Science Technology and Industry for National Defense (COSTIND) contrôle depuis Beijing « un vaste, inextricable réseau d’institutions se consacrant à la caractérisation, à l’évaluation et à l’application des technologies avancées aux besoins militaires de la République Populaire de Chine. Les plus importantes de ces institutions sont organisées comme des sociétés, bien qu’étant directement au service du Parti communiste chinois, de l’Armée populaire de libération et de l’Etat.

Lire la suite


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :