mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La partie continentale de Chine réfute les accusations d’espionnage (...)

La partie continentale de Chine réfute les accusations d’espionnage de Taiwan

Xinhua

mercredi 21 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Un officiel de la partie continentale de Chine a refuté mercredi les informations selon lesquelles un collaborateur de Ma Ying-jeou, l’actuel dirigeant de Taiwan, aurait communiqué des informations confidentielles à la partie continentale de Chine.

Un porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d’Etat, Yang Yi, a indiqué que "cette invention ne repose sur aucun fondement, une telle chose n’a jamais existé."

D’après Yang Yi, certains médias de Taiwan ont rapporté que des informations confidentielles avaient été communiquées à l’Association pour les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan (ARATS) par un collaborateur de Ma Ying-jeou.

D’après ces informations, ce collaborateur s’appelle Wang Ren-bing. Il a été arrêté au début du mois après avoir été soupçonné d’avoir passé des informations à la partie continentale de Chine.

Etablie en 1991, l’ARATS est l’organisation non-gouvernementale chargée de représenter la partie continentale de Chine dans les négociations entre les deux rives du détroit de Taiwan.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :