mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Obama aura son « BarackBerry »

Obama aura son « BarackBerry »

Pascal Giberné, Le Parisien

samedi 24 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Barack Obama continuera d’utiliser son BlackBerry ! Hier, Robert Gibbs, le porte-parole de la Maison-Blanche, a dévoilé qu’Obama aurait un usage toutefois limité de son terminal téléphonique. « Le président a pu conserver son BlackBerry grâce à un compromis qui lui permet de rester en contact avec certains membres de son cabinet et un petit groupe d’amis proches, a précisé Gibbs.

La sécurité a été renforcée pour qu’il puisse communiquer sans risque. »

Depuis sa victoire, le 4 novembre, Obama se livrait à une féroce bataille avec ses conseillers et le Secret Service pour conserver son BlackBerry. Le « Presidential Records Act », qui stipule que tout ce que le président couche par écrit doit être archivé, semblait se dresser comme un obstacle. Mais Obama refusait de céder. Le problème de sûreté nationale auquel se trouve confrontée l’Agence nationale de sécurité (NSA) est complexe. Certains spécialistes affirment qu’il serait possible pour des gouvernements ennemis de connaître la localisation du président à tout moment ou d’intercepter des e-mails ou SMS transmis depuis son terminal téléphonique. parallèlement, Obama s’est vu remettre un Sectera Edge (coût : 3 000 $), capable de crypter des conversations téléphoniques et des documents classifiés. La presse américaine l’a aussitôt surnommé le « BarackBerry ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :