vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le DDPS englobe dorénavant les Services d’analyse et de (...)

Le DDPS englobe dorénavant les Services d’analyse et de prévention

ATS

lundi 26 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le Service d’analyse et de prévention (SAP) est désormais sous la coupe du Département de la défense (DDPS). Les décisions sur l’organisation des services secrets sont attendues cet été.

Le Service d’analyse et de prévention (SAP) est désormais sous la coupe du Département de la défense (DDPS). Les décisions sur l’organisation des services secrets sont attendues cet été.

Une fusion du SAP avec le Service de renseignement stratégique (SRS) est une option. "C’est une solution assez probable", a commenté le secrétaire général du Département fédéral de la défense (DDPS). Mais il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs.

Toute une série de variantes seront présentées. Une fusion aurait l’avantage de dégager des économies et d’éviter au chef du DDPS et au Conseil fédéral de faire la synthèse de tout ce que font les différents services secrets. Mais elle pourrait poser des problèmes de protection des données et de base légale.

Il appartient désormais aux différents groupes de travail de peser le pour et le contre. Le renseignement militaire est associé à l’opération. Outre les questions de structures, de synergies et de "culture de collaboration", celles de surveillance, de logistique, de droit et de coopération avec l’étranger devront être abordées.

Les premiers modèles de travail devraient être opérationnels à la fin de l’année. Beaucoup de services de renseignement occidentaux se trouvent confrontés au même enjeu de réorganisation après les attentats du 11 septembre 2001, qui ont requis un renouveau des structures.

Le Conseil fédéral a décidé en mai de subordonner au chef du DDPS les parties du SAP chargées du renseignement dans le domaine de la sécurité intérieure. Désormais, 118 personnes du SAP travaillent pour le DDPS. Elles n’ont toutefois pour l’instant pas déménagé de leur anciens locaux.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :