lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > USA : le Sénat confirme l’amiral D. Blair

USA : le Sénat confirme l’amiral D. Blair

AFP

jeudi 29 janvier 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le Sénat des Etats-Unis a confirmé hier soir la nomination de l’amiral à la retraite Dennis Blair, choisi par le président Barack Obama pour diriger le renseignement américain (DNI).

Dennis Blair a rejeté l’usage de la torture ainsi que les écoutes effectuées sans mandat, deux pratiques reprochées au renseignement sous l’ère Bush, jeudi dernier lors de son audition devant la Commission sénatoriale du renseignement, qui devait valider sa nomination.

"La torture est illégale, immorale, et inefficace", a-t-il déclaré.

Le Manuel de l’armée de Terre américaine, qui interdit la torture, "sera révisé pour devenir un manuel à la fois pour les militaires et la communauté du renseignement", a-t-il précisé.

Au nom de la guerre contre le terrorisme lancée après le 11-Septembre par le président George W. Bush, la CIA, principale agence américaine de renseignement chapeautée par le DNI, a reconnu avoir eu recours à la simulation de noyade ("waterboarding"), une pratique généralement considérée comme de la torture.

Cependant, l’amiral Blair a refusé de dire que la simulation de noyade était une torture afin de ne pas exposer les agents du renseignement qui auraient utilisé cette pratique, autorisée par les plus hautes autorités américaines, à des poursuites judiciaires. "Je n’ai pas l’intention de rouvrir les dossiers de ces agents", a-t-il affirmé.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :