mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Biométrie : Sony mise sur l’identification du réseau veineux du (...)

Biométrie : Sony mise sur l’identification du réseau veineux du doigt

Anne Confolant, VNUnet.fr

lundi 2 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

A l’instar d’Hitachi, Sony a développé sa propre technologie d’identification basée sur le réseau veineux du doigt, une signature unique et infalsifiable.

Sony vient de mettre au point un système d’identification biométrique basé sur l’identification du réseau veineux des doigts. Qualifiée de "sans traces", cette technologie en pleine expansion est une alternative plus fiables que la méthode des empreintes digitales, car le système veineux d’un doigt humain est propre à chaque individu et ne peut être reproduit et copié.

Le nouveau système mis au point par Sony, baptisé Mofiria, se base sur un système de diodes électroluminiscentes (LED) qui envoient une lumière ressemblant à des infrarouges à travers le doigt. De l’autre côté, un capteur MOS recueille les rayons lumineux réfléchis et dispersés pour ensuite analyser la structure du réseau vasculaire.

Sony assure que son système d’analyse est très rapide (0,015 seconde à partir d’un simple processeur de PC) et que le taux d’échec lié à l’identification biométrique s’élève à à peine 0,1%.

En octobre dernier, Hitachi et Easydentic avaient annoncé la disponibilité de leur propre lecteur biométrique basé sur l’identification du réseaux veineux : Biovein. Dédié avant tout aux PME -PMI, ce système permet surtout de sécuriser et protéger l’accès aux entreprises et à certaines infrastructures sensibles.

Mais Sony dédie avant tout son nouveau système Mofiria à des appareils électroniques destinés au grand public. Ainsi, les ingénieurs du constructeur japonais ont réussi à suffisamment miniaturiser le lecteur pour qu’il soit possible de l’intégrer à des ordinateurs portables ou à des téléphones mobiles. Sony devrait ainsi commencer à commercialiser son nouveau système biométrique dans le courant de cette année.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

1 Message

  • Biométrie attrape pigeons 6 octobre 2009 15:19, par merlinthe1

    si ce système est actuellement non piraté c’est parce qu’il est nouveau et que les hackers ne se sont pas encore penché sur la question...
    avec la "démocratisation" de ce type de système c’est votre identité qui sera bientôt volé et non plus vos clefs ou votre mot de passe !
    sans parler des sociétés BIO ONE EASYDENTIC OYTECH BIO TECH INNOVATYS qui font toutes partie du même groupe "EDC groupe" et propose toute le matériel HITACHI par l’intermédiaire de SAGEM, qui ont toute la même méthode de vente "attrape pigeon" en faisant croire à une gratuité pour "fourrer" sa biométrie dans la PME (coiffeurs, boulangers, bars, restaurant, etc...) qui se retrouve avec des mensualités de 90 à 200 euros (selon négociation) + 1500 euros de frais d’installation pour 1 appareil dont il n’aura la plupart du temps pratiquement pas l’utilité et dont il n’est même pas propriétaire car c’est un contrat de location sur 5 ans