dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Scott McNealy sollicité par l’administration Obama pour améliorer la (...)

Scott McNealy sollicité par l’administration Obama pour améliorer la sécurité de son SI

Olivier Rafal, Réseaux & Télécoms

lundi 2 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Scott McNealy aurait été chargé par le nouveau gouvernement américain de préparer une étude sur l’impact de l’utilisation des technologies Open Source en termes d’économies et de sécurité pour l’informatique de l’administration. Le président et cofondateur de Sun a confié la chose à nos confrères de la BBC, expliquant que « intuitivement, il est évident que l’Open Source est plus économique et plus productif que le logiciel propriétaire ».

Scott McNealy préconise l’open source

Scott McNealy a ajouté qu’il voulait s’assurer que le gouvernement ne soit pas « enfermé » dans une relation avec un éditeur spécifique, et qu’il n’ait ainsi « pas un penny à payer à Microsoft, IBM ou Oracle, ou tout autre éditeur propriétaire ».

Pour mener les changements à bien, Scott McNealy recommande la création d’un nouveau poste dans l’administration, un CIO qui disposerait d’un droit de veto, « le droit d’éliminer tout matériel, logiciel ou produit réseau touchant le réseau fédéral ». Il ou elle aurait aussi le droit de gérer les ressources humaines et d’agir comme bon lui semble avec elles pour atteindre ses objectifs. En clair, conclut Scott McNealy, « c’est ce que fait chaque entreprise et que le gouvernement ne fait pas ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :