dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Accord de principe pour l’implantation d’un bataillon allemand (...)

Accord de principe pour l’implantation d’un bataillon allemand sur le sol français

Le Monde, avec AFP et Reuters

mardi 3 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’installation d’un bataillon allemand dans l’est de la France, "une première depuis la seconde guerre mondiale", selon un général français, a fait l’objet d’un accord de principe entre les deux voisins, mardi 3 février. "Les deux parties se sont mises d’accord sur le principe de l’installation d’un bataillon allemand dans le cadre de la brigade franco-allemande", a déclaré le général Christian Baptiste, porte-parole adjoint du ministère de la défense, ajoutant que seul reste à définir l’endroit où sera implanté ce bataillon. Selon des sources parlementaires françaises, ce transfert concernera de cinq cents à huit cents soldats allemands.

Actuellement, la brigade franco-allemande, mise en place en 1989 et qui compte dans ses rangs deux mille huit cents soldats allemands et deux mille trois cents français, est exclusivement stationnée dans le sud-ouest de l’Allemagne. Plusieurs centaines de soldats allemands, surtout des officiers, sont déjà présents sur le sol français, au quartier général de l’Eurocorps à Strasbourg, mais il ne s’agit pas d’unités militaires allemandes à proprement parler.

L’implantation du bataillon pourrait être officiellement annoncée lors de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande, Angela Merkel, samedi, dans le cadre d’un conférence sur la sécurité, à Munich, rapporte l’agence Reuters."Si ça se fait, le symbole est évidemment formidable", se félicite l’Elysée, estimant qu’il y a "une chance raisonnable" pour que tous les détails soient réglés d’ici samedi.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :