mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Corée du Nord n’exclut pas une reprise de son démantèlement

La Corée du Nord n’exclut pas une reprise de son démantèlement

Reuters

samedi 7 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Selon l’ex-ambassadeur américain à Séoul, la Corée du Nord serait disposée à entamer de nouveaux pourparlers en vue du démantèlement de son programme nucléaire. Pyongyang préparerait cependant un tir de missile expérimental.

Les autorités nord-coréennes ont manifesté l’intention de poursuivre les négociations sur le démantèlement de leur programme nucléaire, selon l’ancien ambassadeur américain en Corée du Sud, Stephen Bosworth. "Nous avons conclu que nous pouvions continuer à œuvrer à la dénucléarisation de la péninsule", a-t-il déclaré samedi à la presse, de retour à Pékin au terme d’une visite de cinq jours à Pyongyang dans le cadre d’une mission indépendante.

Ses interlocuteurs, a poursuivi l’ancien diplomate, sont conscients qu’il faudra du temps à l’équipe de Barack Obama pour revoir la position de Washington.

"Ils ont fait preuve de patience. Il n’y a pas de sentiment d’urgence", a-t-il souligné.

Bosworth a en outre dit avoir évoqué les informations de presse faisant état de l’imminence d’un tir expérimental de missile nord-coréen, mais les responsables qu’il a rencontrés ne l’ont ni confirmé ni infirmé.

"Ils disent que nous ferions mieux d’attendre. Il n’y a pas eu de menace, pas de signe trahissant une inquiétude", a-t-il ajouté.

La Corée du Nord, qui a pour habitude de procéder à des essais de missiles pendant les périodes de tension diplomatique, a dénoncé la semaine dernière tous les accords conclu avec la Corée Du Sud.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :