samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Défense - La France se rapproche de l’Otan

Défense - La France se rapproche de l’Otan

LCI.fr

dimanche 8 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

- Sarkozy a affirmé samedi à Munich, lors de la conférence sur la sécurité, que le temps était venu pour Paris de réintégrer pleinement l’Alliance militaire.
- Le vice-président américain Joe Biden qui n’a pas boudé son plaisir devant le rapprochement avec les Français.

Le président français Nicolas Sarkozy a fait un nouveau pas samedi, à Munich lors de la conférence sur la sécurité, vers un retour complet de Paris dans l’Otan tout en donnant un nouvel élan à la coopération militaire franco-allemande avec l’annonce solennelle de l’installation d’un bataillon allemand en France (lire notre article).

Pour préparer les esprits à une réintégration de plus en plus probable de la France dans la structure militaire intégrée de l’Alliance atlantique, dont de Gaulle avait claqué la porte en 1966, M. Sarkozy a affirmé que "le moment approche" d’expliquer aux Français l’importance du lien avec les Etats-Unis. "L’alliance avec les Etats-Unis et l’alliance avec l’Europe ne mettent pas en cause l’indépendance de mon pays", a-t-il assuré devant la Conférence sur la sécurité. Le président français a toutefois fixé une "condition", à savoir que "la France veut rénover sa relation avec l’Otan en étant un allié indépendant, un partenaire libre des Etats-Unis". Paris, a-t-il souligné, conservera notamment sa force de dissuasion nucléaire.

60e anniversaire de l’Alliance

Le rendez-vous du gotha mondial de la Sécurité et de la Défense était marqué cette année par la présence du vice-président américain Joe Biden qui n’a pas boudé son plaisir devant le rapprochement avec les Français. "Le président américain Barack Obama a souligné, lors d’une récente discussion avec le président Sarkozy, qu’il soutenait fortement une pleine participation de la France à l’Otan, si tel devait être le souhait de la France", s’est-il félicité lors de la conférence, en plaisantant avec le président français.

Le cap fixé, reste un rendez-vous majeur à l’horizon : le 60e anniversaire de l’Alliance atlantique qui sera célébré les 3 et 4 avril par un sommet de l’organisation à Strasbourg (Allemagne) et (Kehl) Allemagne. "Croyez bien que d’ici le mois d’avril nous essaierons d’être au rendez-vous d’une grande ambition pour la famille qui est la nôtre", a prévenu M. Sarkozy, qui entend annoncer sa décision sur le sol français.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :