vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Mossad : le nouvel Eli Cohen

Mossad : le nouvel Eli Cohen

Drzz.info

dimanche 8 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

En Israël, Eli Cohen (photo) est un nom mythique. Dans les années 60, cet agent du Mossad, Juif d’origine égyptienne, défraya la chronique en infiltrant profondément le monde politique et militaire syrien. Les moissons de renseignements qu’il transmit au quartier-général permirent à Israël de gagner triomphalement la guerre des Six Jours. Finalement capturé par les Syriens, Eli Cohen fut pendu à Damas le 18 mai 1965. Dans sa dernière lettre à sa femme, il concluait sur un mot qui lui brûlait les lèvres et qu’il avait dû cacher pendant plus de mille jours en territoire hostile : « shalom ».

[...]

Quatre décennies plus tard, une nouvelle figure marche dans le sillon d’Eli Cohen. Mais ce héros moderne n’est pas Israélien, bien qu’un passeport factice ait été publié à son nom. Il n’est pas Juif ; de nationalité libanaise, il prie Allah chaque vendredi. Pendant vingt-six ans, cet homme aux cheveux blancs, à l’allure sportive et au sourire calme a été la meilleure source à laquelle ait jamais eu accès Israël.

Lire la suite


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :