mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM en Europe : les États-Unis demanderont l’avis de la Russie (...)

ABM en Europe : les États-Unis demanderont l’avis de la Russie (Biden)

RIA Novosti

lundi 9 février 2009, sélectionné par LL

logo

Les États-Unis poursuivront le déploiement d’éléments de leur bouclier antimissile en Europe après avoir demander l’avis de la Russie, a déclaré samedi le vice-président américain Joseph Biden lors de la 45e conférence de Munich sur la sécurité.

"Nous poursuivrons la mise en place de notre bouclier antimissile pour parer à d’éventuelles attaques venant du Proche-Orient, mais nous le ferons après avoir demandé l’avis de nos alliés de l’Alliance de l’Atlantique Nord et de la Russie", a indiqué M.Biden.

L’ex-administration américaine de George Bush avait l’intention de déployer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar dans la République tchèque, sous prétexte de contrer une éventuelle menace balistique de la part de l’Iran. La Russie craint que ces éléments ne mettent sa sécurité en péril.

Le 4 février, le Times a annoncé que la révision du projet de l’administration Bush de déploiement du bouclier antimissile américain en Europe de l’Est serait l’élément clé aux négociations avec Moscou.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :