mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le ministre américain de la Justice examine le secret d’Etat sous (...)

Le ministre américain de la Justice examine le secret d’Etat sous Bush

AP

mardi 10 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le nouveau ministre américain de la Justice a ordonné l’examen de tous les dossiers dans lesquels le gouvernement Bush avait invoqué le secret d’Etat pour éviter des poursuites judiciaires concernant ses programmes anti-terrorisme.

Ce privilège a notamment été opposé par l’administration précédente pour défendre les écoutes téléphoniques et la surveillance de correspondance sans mandat judiciaire.

Eric Holder a demandé aux hauts responsables du ministère de la Justice "de se pencher sur toutes les fois où le privilège des secrets d’Etat a été avancé pour s’assurer qu’il a seulement été invoqué dans des situations légalement adaptées", a déclaré lundi le porte-parole de la Justice, Matt Miller.

"Il est crucial que nous protégions des informations qui, si elles étaient rendues publiques, pourraient menacer la sécurité nationale, mais le ministère de la Justice s’assurera que le privilège n’a pas été invoqué pour cacher au peuple américain des informations qu’il avait le droit de connaître sur les actions de son gouvernement", a expliqué M. Miller.

Des avocats représentant le gouvernement ont une nouvelle fois invoqué le secret d’Etat lundi à la cour d’appel fédérale de San Francisco qui jugeait une affaire liée au programme clandestin de la CIA d’extradition de suspects de terrorisme. Des terroristes présumés ont ainsi été livrés à d’autres pays pour interrogatoire, dans le plus grand secret. Certains affirment avoir été torturés.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :