mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un agent de la CIA poursuivi pour viols présumés en Algérie (...)

Un agent de la CIA poursuivi pour viols présumés en Algérie (Suite)

jeudi 12 février 2009, sélectionné par thom.B

logo

On en sait maintenant un peu plus sur les accusations de viols portées à l’encontre d’Andrew Warren, agent de la CIA. Ce chef d’antenne de l’agence américaine à Alger est soupçonné d’avoir violé deux algériennes après les avoir fait boire et les avoir droguées.

Il apparaitrait selon les premiers éléments de l’enquête qu’il ait filmé et photographié ses exploits.

Un rapport détaillé de près de 17 pages réalisé par un agent spécialisé du département d’Etat nous rapporte le stratagème mis en place par Andrew Warren pour arriver à ses fins.

En effet, après avoir fait boire quelques verres à ses victimes lors de réceptions à l’ambassade américaine d’Alger, ces dernières se retrouvent alors plongée dans un état second permettant ainsi à l’agresseur de passer à l’acte sans rencontrer de résistance.

Après avoir été interrogé sur le sol américain, il admettra avoir eu des relations sexuelles avec les deux plaignantes. Ces dernières étaient, selon ses dires, consentantes. C’est pendant l’enquête que seront trouvées sur son ordinateur, sur son téléphone portable et sur une clé USB les photographies et les vidéos de ses ébats.

On n’en sait toujours pas plus sur ces deux algériennes, ni sur Andrew Warren.


En savoir plus :

- Chronique : A Alger, le chef de la CIA accusé de viols, par Florence Beaugé, Lemonde.fr


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :