dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espionnage : les journalistes furieux d’être soupçonnés par (...)

Espionnage : les journalistes furieux d’être soupçonnés par Bruxelles

AFP

jeudi 12 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’association internationale des journalistes à Bruxelles a protesté jeudi contre une note interne de la Commission européenne mettant en garde contre les activités d’"espionnage" émanant en particulier de la presse et visant ses services.

"Nous condamnons cette généralisation", a déclaré le président de l’Association de la presse internationale bruxelloise, Lorenzo Consoli, lors du point de presse quotidien de la Commission européenne.

"Les journalistes ont le devoir de chercher également des informations confidentielles, cela fait partie de notre mission", car cela peut être "dans l’intérêt du public et de la recherche de la vérité".

"Il est inacceptable que des gens des services de sécurité à la Commission mettent sur le même plan des journalistes et d’autres catégories de gens dont les intérêts sont totalement différents", a dit M. Consoli.

La veille, la Commission européenne avait reconnu avoir mis en garde ses services en interne contre "la montée des activités d’espionnage" en son sein visant à obtenir des "informations sensibles et classées".

Activités pouvant selon elle être menées par des journalistes, des groupes de pression, agences de renseignement publiques ou privées et même par des fonctionnaires détachés des administrations nationales des pays de l’UE.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :