lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Terrorisme : cellule bruxelloise liée à un complot

Terrorisme : cellule bruxelloise liée à un complot

Belga

jeudi 12 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La bande bruxelloise liée à Malika El Aroud avait des liens avec le cerveau derrière le complot -déjoué- qui visait en 2006 à faire exploser sept vols de passagers à destination des Etats-Unis.

C’est ce qu’il ressort de l’enquête d’un scientifique américain et de la chaîne CNN, rapportent jeudi des quotidiens flamands. Le chercheur américain Paul Cruickshank, lié au "center on Law and Security" de l’Université de New York, a mené l’enquête avec le journaliste de CNN Nic Robertson sur les activités récentes de la belgo-marocaine Malika Et-Aroud, la veuve du kamikaze qui a assassiné le 9 septembre 2001 le commandant Massoud en Afghanistan.

C’est le second mari de Malika, Moez Garsallaoui, qui entretenait des contacts avec la tête d’al-Qaïda en Afghanistan, où il séjourne encore vraisemblablement. Il est tenu pour responsable du plus important complot terroriste depuis les attentats du 11 septembre. En septembre 2008 il avait lancé un appel à commettre des attentats à ses partisans en Belgique. La police avait finalement arrêté El-Aroud et ses complices après un email alarmant d’une recrue en décembre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :