lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > Ecoutes radioéléctriques et renseignement

Ecoutes radioéléctriques et renseignement

mercredi 28 juin 2006

logo breve

Alain Charret, Edition Harmattan, Préface d’Eric Denécé

Est-il besoin de rappeler l’importance des écoutes dans le domaine du renseignement ? On le constate régulièrement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme où les interceptions occupent une place prépondérante. Cet ouvrage permet d’approcher au plus près ce milieu trop souvent méconnu, puisque l’auteur y relate son expérience au sein de différents centres d’écoutes de l’armée française : récit autobiographique, archives et documents de l’auteur, comptes-rendus d’écoutes.

Pour commencer, un récit autobiographique rapporte différents faits d’actualité vécus « le casque d’écoute sur les oreilles ». Y sont notamment abordés les transmissions à destination des agents clandestins, la révolution roumaine, la première guerre du golfe, les bombardements de l’OTAN en ex-Yougoslavie...

La seconde partie est constituée de 5 années de comptes rendus d’écoutes de stations de radiodiffusion étrangères réparties à travers le monde, et compile les informations relatives au terrorisme international et aux écoutes téléphoniques. On y découvre ainsi la traque de Ben Laden, le terrorisme tchétchène, les attentats anti- israéliens de Mombasa et bien sûr ceux du 11 septembre 2001. Pour conclure, des informations sur la découverte du réseau anglo-saxon Echelon et plusieurs cas d’écoutes téléphoniques.

La dernière partie rassemble une sélection de documents provenant des archives de l’auteur. Parmi les pièces de choix, des procès-verbaux d’écoutes, des messages diplomatiques étrangers, des télex d’InterPol, ainsi que des confirmations d’écoutes émanant aussi bien de Radio Moscou que du département d’État américain...

Alain CHARRET a passé un peu plus de 25 ans dans l’armée de l’air durant lesquels il a servi dans différents centres d’écoutes en France, mais surtout en Allemagne, avant la chute de l’URSS. Passionné par l’écoute radio, il continue d’explorer les ondes pour son plaisir, mais également au profit du site Internet Isabel Intelligence qu’il a créé en 1998. Il publie, en partenariat avec le Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), le bulletin hebdomadaire Renseignor. Membre du comité de rédaction du journal Les nouvelles d’Addis, il y rédige les rubriques "Terrorisme dans la zone Afrique de l’Est - mer Rouge" et "Vu à la radio".

ISBN : 2-296-00784-8 - juin 2006 - 240 pages

via Guerrelec

2 Messages de forum

  • Ecoutes radioéléctriques et renseignement 19 avril 2007 08:59, par kieffer

    ou en sommes nous avec big brother ? il faut savoir que beaucoup d’entreprises et d’administrations ne sont pas protégés ou cryptés...li ne faut pas s’étonnerdes fuites..!!!!

    • Bonjour,

      Il y plusieurs types d’écoutes et les plus poussés écoutent les "signaux compromettants" qui permmette de connaitre notamment les frappes clavier et l’affichage d’un écran à une distance d’environ 1 kilometre. Donc même le cryptage est inefficace dans ces cas.