lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > Lancement de Hélios IIA et de ESSAIM

Lancement de Hélios IIA et de ESSAIM

dimanche 28 novembre 2004

logo breve

C’est le 10 décembre 2004 que sera mis en orbite par une Ariane 5G Hélios IIA et la constellation de 4 microsatellites ESSAIM. C’est le vol 165 d’Ariane Espace qui assurera cette mission depuis le centre spatial de Kourou.

Hélios II A

Ce satellite de reconnaissance militaire ira compléter Hélios IA et IB. Hélios IA et IB ont été respectivement lancés le 7 juillet 1995 et le 3 décembre 1999 par une Ariane 4, en coopération avec l’Italie et l’Espagne.

Hélios II est un système d’observation de seconde génération dédié à la sécurité et à la défense. La DGA a confié le projet au CNES (constructeur : EADS - Astrium). C’est un programme mené avec le concours de l’Espagne et la Belgique.

Cette nouvelle génération de satellites permettra de fournir des images de jour comme de nuit, par tout temps. Il prendra des clichés très haute résolution (quelques dizaines de centimètres) dans le domaine visible et infra-rouge. Il a une durée de vie de 5 ans, pèse 4,2 tonnes et sera sur une orbite polaire héliosynchrone à 700 km d’altitude.

Un responsable de la DGA a confié à ZDNet France "avec ce satellite tous les points du globe seront accessibles en 24 heures, avec environ 100 images prises par jour", puisque Hélios II "aura survolé 14 fois la terre".

ESSAIM

Essaim est le nom donné au programme de la DGA chargé d’analyser le spectre d’origine éléctro-mangétique pour déterminer la densité de communications stratégiquement intéressantes dans les différentes parties du monde.

Essaim est basé sur la plateforme Myriade developpée par le CNES et Astrium. Chaque satellite pèse 120Kg et a une durée de vie de trois ans, avant de faire place à la seconde génération prévue pour 2008.

Le contrôle de ces satellites s’effectuera par deux stations : une station de contrôle (sous la responsabilité du CNES) et une station de traitement des informations qui se situe au Celar à Bruz près de Rennes.