lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > Nom de code Jamila

Nom de code Jamila

dimanche 30 novembre 2008

logo breve

Alain Charret (www.isabel-intelligence.org), Éditions du polar, Collection Espionnage

Code Jamila ou « Quand les services secrets israéliens confondent la Principauté de Monaco avec les territoires occupés ». Surréaliste ? Ou plaisanterie ? Voire. JAMILA est le nom de code d’une opération du Mossad qui vise à éliminer physiquement un écrivain français considéré par l’État hébreu comme un agent d’influence iranien. La fiction et la réalité de l’actualité internationale y sont habilement mêlées. Démêler le vrai du faux, la fiction de la réalité peut attiser les imaginations fécondes. En attendant, l’opération « Nom de code Jamila » est un récit on ne peut plus vraisemblable…

Lire le communiqué de presse

L’auteur

Alain CHARRET a passé un peu plus de 25 ans dans l’armée de l’air, durant lesquelles il a servi dans différents centres d’écoutes en France, mais surtout en Allemagne avant l’écroulement de l’URSS. Passionné par l’écoute radio, il continue d’explorer les ondes pour son plaisir, mais également au profit du site Internet Isabel Intelligence qu’il a créé en 1998. Rédacteur en chef du bulletin hebdomadaire Renseignor, il est chercheur associé au Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R). Membre du comité de rédaction du journal Les nouvelles d’Addis, il y rédige les rubriques « Terrorisme dans la zone Afrique de l’Est – mer Rouge » et « Vu à la radio ».

Extrait

(...) Lorsque Béatrice travaillait sur son ordinateur elle avait pour habitude de laisser en veille son récepteur large bande. Celui-ci balayait ainsi une centaine de fréquences parmi lesquelles figuraient les pompiers, la police municipale, les fréquences maritimes et aéronautiques, ainsi que les canaux utilisés par les téléphones sans fil. Ainsi elle captait la majeure partie des communications téléphoniques de son voisinage. Elle avait hérité cette habitude de son père qui avait le don de pouvoir écouter plusieurs choses en même temps. Ce que des néophytes auraient pris pour un désagréable fond sonore était en fait différentes communications que le subconscient de Béatrice avait pris pour coutume d’intégrer. D’ailleurs son attention venait d’être attirée par une communication téléphonique entre deux femmes. Béatrice interrompit sa rédaction pour écouter le dialogue. (...)

- Prix : 18 €
- 216 pages
- ISBN-10 : 2355680337
- ISBN-13 : 978-2355680335