samedi 18 novembre 2017

Accueil du site > Renseignement > Histoire mondiale de l’espionnage

Histoire mondiale de l’espionnage

mardi 9 novembre 2010

logo breve

Eric Denécé, Gérald Arboit, Editions Ouest France

L’espionnage est de tous les temps. Aussi loin que l’on puisse remonter dans l’Histoire, l’observateur perspicace en trouve la trace, témoignant de l’existence d’organisations de renseignement au service de souverains et de leur politique.

Cet autre « plus vieux métier du monde » n’a cessé de se perfectionner tout au long du Moyen-Age et de la Renaissance, tant dans le fonctionnement des réseaux clandestins qu’à travers le développement des écritures secrètes. Puis, accompagnant l’évolution des guerres européennes et des conquêtes coloniales, le renseignement connaît un essor sous la Révolution et tout au long du XIXe siècle. Mais c’est au XXe siècle qu’il connaît son âge d’or, à l’occasion de deux guerres mondiales, puis de la Guerre froide et des conflits liés à la décolonisation. Les services sont désormais des administrations permanentes de l’Etat, dotées de moyens considérables. A l’orée du XXIe siècle, les menaces du terrorisme islamiste, de la prolifération des armes de destruction massive et de la criminalité internationale les rendent plus indispensables que jamais.

Or, s’il joue un rôle de plus en plus important dans la sécurité de nos Etats, le renseignement reste largement méconnu. Trop souvent présenté comme une activité inavouable, l’espionnage n’est souvent connu du public qu’à travers des films et des romans généralement fort éloignés de la réalité. Il ignore également le rôle que les femmes et les hommes de l’ombre ont joué à travers l’histoire. C’est ce que cet ouvrage va s’efforcer de lui révéler, grâce à un récit vivant d el’espionnage mondial, de l’Antiquité à nos jours, illustré par une très riche iconographie, largement inédite, provenant de sources variées.

- 123 pages
- ISBN : 978-2737346149
- 28 €