Le MI6 déjoue une attaque contre le CNT en Libye

AP, mercredi 16 novembre 2011 | sélectionné par Spyworld

logo

Les services de renseignement britanniques ont déjoué une attaque des forces fidèles à Mouammar Kadhafi contre les dirigeants du Conseil national de transition libyen et des représentants occidentaux, a affirmé mercredi le chef de la diplomatie britannique, William Hague.

Le secrétaire au Foreign Office a déclaré que le MI6, le service de renseignement extérieur du Royaume-Uni, et l’agence GCHQ, spécialisée dans les écoutes électroniques, avaient joué un rôle de premier plan dans une opération conduite avec succès par l’OTAN en Libye.

« Ils ont sauvé des vies », a déclaré William Hague.

À une occasion, selon le ministre, le régime de Kadhafi a tenté d’attaquer des représentants du Conseil national de transition (CNT) dans la ville libyenne de Benghazi et de tuer des représentants occidentaux présents dans le pays.

« Les agences ont obtenu de solides renseignements et ont été en mesure d’avertir le CNT de la menace. Les attaques ont été évitées », a-t-il souligné lors d’un discours inhabituel sur les activités des services de renseignement britanniques.