Spyworld Actu
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article14141
ABM otanien : Moscou intégré après la mise en service (officiel US)
RIA Novosti
mercredi, 17 novembre 2010 / Spyworld

La Russie ne pourra participer au bouclier antimissile (ABM) de l’Otan que lorsque celui-ci sera opérationnel, a annoncé Ivo Daalder, ambassadeur américain auprès de l’Alliance.

"Lorsque le bouclier antimissile sera pleinement opérationnel, il protégera les 28 alliées membres de l’Otan. Sa protection pourra alors s’étendre à d’autres pays et intégrer des partenaires de l’Otan, dont la Russie", écrit-il dans un article publié par l’International Herald Tribune.

La coopération avec l’Alliance dans le domaine de la défense antimissile permettra à la Russie, pour qui les missiles balistiques représentent également une menace, d’assurer sa sécurité et même d’améliorer son propre système de protection, a estimé l’ambassadeur.

Le secrétaire général de l’Otan Anders Fogh Rasmussen a évoqué à plusieurs reprises la nécessité de déployer un bouclier couvrant le territoire de Vancouver à Vladivostok et intégrant l’ABM américain, le futur système européen et les dispositifs antimissiles russes.

L’adhésion de Moscou à ce projet sera examinée lors du prochain sommet du Conseil Russie-Otan prévu les 19-20 novembre prochains à Lisbonne.

URL de la source : http://fr.rian.ru/defense/20101117/187889137.html