Spyworld Actu
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article14889
Pour la CIA, Al-Qaida est affaiblie mais pose un danger croissant au Yémen
AFP
mardi, 13 septembre 2011 / Spyworld

Le noyau dur d’Al-Qaida a été durement ébranlé, mais au Yémen, sa filiale Aqpa (Al-Qaida dans la Péninsule arabique), représente un danger croissant, ont affirmé ce mardi plusieurs chefs du renseignement américain.

Bien qu’Al-Qaida subisse une pression inédite, sa branche yéménite « est devenue l’une des entités régionales les plus dangereuses du jihad dans le monde », a déclaré le nouveau directeur de la CIA David Petraeus, qui s’adressait pour la première fois au Congrès depuis son entrée en fonctions.

Al-Qaida au Yémen, « un ennemi caractérisé »

« La CIA affirme que dix ans après les attentats du 11-Septembre, les Etats-Unis sont toujours sous la menace grave d’Al-Qaida et de toutes ses filiales et sympathisants », a indiqué l’ancien général en chef des armées. Des pertes importantes dans la direction d’Al-Qaida ont « crée une grande brêche » dans leurs réseaux au Pakistan et en Afghanistan mais « l’exploitation de cette brêche va exiger un effort important et soutenu », a-t-il ajouté.

Lors de cette même audition, le directeur national du renseignement James Clapper a affirmé qu’Al-Qaida au Yémen était de toute évidence, « un ennemi caractérisé », faisant référence notamment à la tentative d’attentat contre le vol Amsterdam-Detroit le jour de Noël 2009, commise par un Nigérian de 24 ans.

« Une réelle inquiétude »

« Nous nourrissons une réelle inquiétude sur la capacité de ce groupe à conduire de nouvelles attaques sur le sol américain et contre des intérêts américains à l’étranger, ainsi que sur sa capacité à poursuivre sa propagande auprès des extrémistes vivant dans les pays occidentaux pour qu’ils agissent dans leur propre pays », a-t-il ajouté.

Les deux hommes ont fait une apparition devant le Congrès avant de rejoindre une audition devant le comité du Renseignement. Durant cette audition, la première en dix ans, les sénateurs comme les représentants doivent examiner l’état des agences du renseignement américain depuis les attentats du 11-Septembre.

URL de la source : http://www.20minutes.fr/ledirect/786436/cia-al-qaida-affaiblie-pose-danger-croissant-yemen