Spyworld Actu
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article4900
Google, un serveur curieux
La Dépêche du Midi
dimanche, 24 juin 2007 / Spyworld

Tout est enregistré

Le moteur de recherche Google, qui fournit 75 % des références pour la majorité des sites internet dans le monde, est lui aussi dans le collimateur depuis quelques années. Le numéro un a été souvent traité de « Big Brother » en raison de pratiques suspectes constituant une des menaces les plus sérieuses quant au respect de la vie privée et à la protection des individus contre la curiosité des autorités.

De quoi accuse-t-on Google ? Un responsable européen de l’entreprise répondait lui-même il y a quelque temps : « Chaque fois qu’un internaute effectue une recherche sur Google ou se connecte sur Google News (articles de presse) et Google Earth, nous captons certaines données : l’adresse « IP » qui permet d’identifier l’ordinateur, la date et l’heure de la connexion, le système d’exploration utilisé et le mot-clef recherché ».

Même votre vie privée

Quand vous vous connectez sur Google, le serveur vous envoie un « cookie » pour vous identifier. Toutes les données sont enregistrées dans la base de données de Google qui les conservait jusque-là de façon illimitée durant au moins 9 ans. Mise en cause cette année, la firme a décidé de réduire la durée du stockage à 2 ans. Personne ne peut néanmoins savoir si ces informations sont réellement effacées, ni si elles sont vendues ou partagées. Pire, des soupçons sérieux planent sur des liens éventuels entre Google et les grandes agences de renseignement et d’interception de données américaines, CIA, FBI, NSA (National Security Agency) et le pouvoir en place à Washington. Enfin, Google est en mesure de connaître beaucoup de choses sur votre vie privée.

URL de la source : http://www.ladepeche.com/aff_art.asp?ref=200706240631
commentaires