Spyworld Actu
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article5859
Milipol 2007 : place aux technologies de pointe
Spyworld-Actu.com
vendredi, 12 octobre 2007 / Spyworld

Dans un marché en plein essor représentant quelques 350 milliards d’euros en 2006, la 15e édition de Milipol, le salon mondial de la sécurité intérieure, semble déjà être une réussite. Ce sont 955 exposants (en augmentation par rapport à 2005), venus d’une quarantaine de pays, qui ont présenté leurs produits durant 4 jours aux professionnels de la défense et de la sécurité.

Inauguré mardi matin par Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, celle-ci s’est vu présenter Elsa (Engin Léger de Surveillance Aérienne), un drone capable de voler de jour comme de nuit pour suivre, à l’aide de ses caméras (interchangeables en fonction de l’utilisation voulue), les manifestations ou encore aider le GIPN lors de ses interventions (prises d’otages par exemple).

Développé par PY Automation (en coopération avec KYU et Sirehna) sous le nom d’Elytre, il pèse moins de 2kg, peut atteindre 70km/h et possède une autonomie d’environ 45 minutes. Il supporte jusqu’à 45km/h de vent. Conçu à partir d’un matériau à mémoire de forme (ayant l’apparence du polystyrène), les chocs éventuels sont absorbés et, même après une déformation de la structure ou des ailes, celles-ci reprennent leurs formes initiales.

JPEG - 51.2 ko

Autre star : Félin (Fantassin à Equipement et liaisons INtégrées), une tenue de combat destinée aux « fantassins du futur », conçue par Sagem, est actuellement en cours de test par la DGA.

Drones

Nombreux sont les industriels qui proposent désormais des drones. EADS Defence & Security expose Tracker, un drone de reconnaissance à usage civil et militaire. Très léger (seulement 9Kg, portable à dos d’homme), il se déploie en quelques minutes et se lance à la main. Doté de caméras couleurs et infrarouges et guidé par GPS, il peut voler de jour comme de nuit à une vitesse de 60km/h dans un rayon de 10km, et ce pendant près de 90 minutes.

Scorpio est un drone hélicoptère (VTOL, Vertical Take-Off and Landing), il peut embarquer différents types de charges utiles (caméras optiques et infrarouges, matériel d’interception électromagnétique...) pour des missions en milieu urbain.

JPEG - 75.5 ko
JPEG - 69.5 ko
JPEG - 72.5 ko
Portable à dos d’home Tracker
JPEG - 72.9 ko
JPEG - 3.6 ko
Scorpio TrustWay PPS

Sécurité informatique ...

La division TrustWay de Bull, société d’informatique française, propose toute une gamme de produits destinés à garantir la sécurité de ses données. Par exemple cette clef USB cryptée, la TrustWay PPS propose un espace d’1Go pour stocker des données cryptées à l’aide d’un algorithme AES 256-bit. La certification EAL 3+ est en cours. Un large éventail de VPN est aussi proposé afin de garantir la confidentialité des échanges de données (encore un cryptage AES 256-bit) à partir d’un réseau IP (Internet).

... et infiltration

La société italienne Hacking Team propose RCS, Remote Control Stystem. C’est un cheval de Troie légal destiné aux forces de polices pour lutter contre le terrorisme ou la pédophilie. Ce « logiciel » permet de surveiller toute activité sur un ordinateur de manière complètement invisible pour la cible, même si elle utilise des outils de monitoring avancés. Sites visités, documents, e-mails, touches frappées au clavier (pour récupérer des mots de passe par exemple) et même conversation Skype (avant le cryptage) sont surveillés.

Il peut être installé par CD ou clef USB lorsqu’un accès physique à la machine est possible ; sinon l’installation se fait par internet par des « techniques de piratage automatiques ». Cerise sur le gâteau, chaque RCS est unique, deux RCS installés sur la même machine n’entrent donc pas en conflit. C’est ça le piratage éthique...

ComStar fournit le même type de produit avec son ComStar Spy, non-détecté par les anti-virus ou anti-spyware.

Spybowl

Présentée par la DGA, la spybowl est un des accessoires du Félin. Conçue par Exavision, cette « balle » est composée de caméras permettant d’avoir une vision sur 360°. Contrairement à sa consoeur israélienne qui doit faire un tour complet pour acquérir une image sur 360° en environ 7 secondes, une fois jetée, cette balle optronique se stabilise en 4 secondes (bien que même pendant la phase de stabilisation les images soient transmises).

Une autre de ses concurrentes intègre un micro et peut s’orienter à la demande.

JPEG - 57.2 ko
JPEG - 45.5 ko

Caméras de surveillance et murs d’images

Avec Michèle Alliot-Marie qui vient d’annoncer son souhait de tripler le nombre de caméras de surveillance d’ici fin 2009, le monde de la vidéo surveillance a de beaux jours devant lui.

Les traditionnelles caméras se modernisent, peuvent voir plus loin (jusqu’à 7km pour certaines) et surtout se connectent en réseaux. Cela permet de contrôler et surveiller tout en point central.

La solution de Lanetco permet par exemple d’afficher jusqu’à 9 caméras simultanément jusqu’à une résolution SXGA sur un mur d’images. Les caméras peuvent se trouver à l’autre bout de la terre, les images sont transmises en direct (par Internet par exemple).

JPEG - 65.8 ko
JPEG - 84.5 ko
JPEG - 73.2 ko

Autre type de caméra : les caméras endoscopiques. Par exemple la Z5 de JCM, avec un diamètre de 5.5mm, elle peut se faufiler partout. Équipée de diodes, elle peut voir même en pleine obscurité et transmet les images à un récepteur par wifi. Contrairement à d’autres caméras du même type, ce n’est pas de la fibre optique qui est utilisée mais de l’acier à « mémoire », pas de crainte donc de « casser » la fibre.

JPEG - 91.6 ko
JPEG - 59.9 ko

Biométrie

Du coté de la biométrie, pas d’évolution majeure en terme de technologie. Par contre, les développements de solutions d’enrôlement portatives fleurissent. Tout est regroupé dans une valise : ordinateur, imprimante, appareil photo, lecteur biométrique et modem pour transmettre les informations en direct. La recherche d’une personne dans une base de données centrale prend ainsi entre 2 et 5 minutes.

JPEG - 47.5 ko

Matériel d’espionnage

Du coté du matériel d’espionnage (écoute, géolocalisation par GPS, vidéo surveillance), les industriels italiens sont très présents. La réalité rivalise avec le cinéma : mini-caméra cachée dans une vis, un bouton de chemise ou une horloge, ou encore micros dissimulés dans des prises de téléphone, des multiprises, des stylos, calculatrices ou souris d’ordinateur (le micro est donc alimenté directement par le port USB).

Pour de plus longues distances, vous pourrez utiliser du matériel reposant sur la technologie GSM (téléphonie portable) pour envoyer l’audio. Vous pensez avoir été repérés ? Vous pourrez alors désactiver le mouchard par un simple SMS ...

JPEG - 51.8 ko
JPEG - 51.6 ko
JPEG - 35.3 ko
URL de la source : http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article5859