Spyworld Actu
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article8364
Le "chimiste" d’Al Qaïda aurait été tué dans un raid américain
Reuters
mardi, 29 juillet 2008 / Spyworld

Abou Khabab al Masri, un expert d’Al Qaïda en matière d’armes chimiques et biologiques, a été tué dans des tirs de missiles imputés à des drones américains, déclarent des responsables des services de renseignement pakistanais.

Une source militaire haut placée avait déclaré que le "chimiste" de l’organisation djihadiste était la cible probable des tirs de missile qui ont tué six personnes lundi dans un village de la zone tribale pakistanaise du Sud-Waziristan.

Les missiles ont frappé la maison d’un chef tribal jouxtant une madrassa abritant des islamistes armés dans le village d’Azam Warsak, à une vingtaine de kilomètres de Wana, principale ville de cette région où taliban et Al Qaïda jouissent de complicité notoires. Les habitants d’Azam Warsak ont affirmé que les missiles avaient été tirés par des drones américains.

Un responsable des services de renseignement a déclaré que trois des victimes étaient de proches lieutenants d’Al Masri et que sa femme et deux enfants avaient été blessés.

"Selon nos informations, il est mort et sa femme et deux enfants sont hospitalisés dans une clinique privée de la région", a déclaré ce responsable.

La nouvelle de la mort de l’Egyptien de 55 ans, dont la tête est mise à prix cinq millions de dollars par les Etats-Unis, a déjà couru à plusieurs reprises dans le passé, sans pouvoir être confirmée.

Un autre responsable des services de sécurité a déclaré que des amis des islamistes armés ont inhumé les victimes à Azam Warsak peu de temps après les tirs de missile et personne n’a été autorisé à assister à l’enterrement.

Les autorités pakistanaises n’ont pas pu être contactées dans l’immédiat.

Alamgir Bitani, version française Gwénaelle Barzic

URL de la source : http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080728/twl-pakistan-missiles-bd5ae06.html