Spyworld Actu
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article8817
Les cormorans très spéciaux de l’US Navy
Gizmodo.fr
lundi, 29 septembre 2008 / LL

Après la signature du traité START II —le second accord de réduction d’armes stratégiques avec l’ex-URSS—, la Navy américaine a dû reconvertir plusieurs de ses sous-marins nucléaires de classe Ohio, et trouver de nouvelles utilisations à leurs tubes de missiles.

Ils en ont discuté avec Lockheed Martin, qui leur a proposé l’idée du Cormoran, lancé depuis un sous-marin, qui accomplit sa mission furtivement puis retourne sous l’eau, où un robot le récupère ensuite pour le ramener à bord du submersible.

Le Cormoran est un drone destiné à différents types de mission, principalement de reconnaissance et de soutien aux troupes. Un turbo-réacteur lui permet de voler, mais pas d’évoluer sous l’eau. L’éjection du sous-marin vers la surface fait appel à la physique : quand la trappe missile s’ouvre, le Cormoran commence à monter comme un bouchon grâce à la différence de pression.

Pendant cette phase, le moteur est scellé. Lorsque le drone arrive en surface, il bondit hors de l’eau grâce à son accélération, et au moment où il est en air, deux fusées s’allument et propulsent le Cormoran dans les cieux. Lorsqu’il a atteint une vitesse suffisante, le turbo-réacteur s’enclenche et les propulseurs additionnels sont éjectés. A partir de ce moment, le drone suit sa trajectoire et exécute sa mission. Une fois celle-ci remplie, il retourne à l’eau.

Lorsqu’il atteint le point de rendez-vous, le moteur se coupe, un parachute se déploie, et le Cormoran tombe à l’eau où il attend que le sous-marin vienne le chercher. Ce dernier ne fait à aucun moment surface. Il envoie un autre robot, qui vient amarrer le Cormoran pour le remorquer depuis les profondeurs et lui faire regagner son tube de lancement.

BMP - 59.2 ko
Cormoran

A voir : MPUAV : The Cormorant Story

URL de la source : http://www.gizmodo.fr/2008/08/01/les-cormorans-tres-speciaux-de-lus-navy.html